Types d'incontinence

Il existe beaucoup de classements concernant les fuites urinaires. Ils sont faits sur la base de divers critères. Le classement le plus connu a été développé par le Comité de Normalisation de l’International Continence Society « ICS ». Il s’agit du classement formel qui concerne également les fuites fécales.

Incontinence urinaire

L’incontinence d’effort

Il s’agit principalement de l'affaiblissement des muscles du plancher pelvien. Elle est caractérisée par une fuite involontaire d’urine à l’occasion d’un effort physique: exercice sportif, éternuement, toux, rire ... Elle touche généralement les femmes, bien que les hommes puissent aussi en souffrir, par exemple suite à l’intervention chirurgicale d'ablation de la prostate.

L’incontinence par impériosité (d'urgence mictionnelle)

Le besoin d’uriner se manifeste brusquement, sans donner le temps d’aller jusqu’aux toilettes. Cela correspond à une contraction involontaire de la vessie qui entraîne une vidange partielle ou complète.

L’incontinence mixte

L’incontinence mixe associe les symptômes de plusieurs types d’incontinence. Une fuite involontaire d’urine à l’occasion d’un effort physique, d'un éternuement, en riant ou en toussant et qui se manifeste brusquement.

L’énurésie nocturne

Des mictions incontrôlées pendant le sommeil qu’on appelle « pipi au lit ».

L’incontinence fonctionnelle (l’incontinence réflexe)

Elle est causée par la perturbation du système nerveux; le patient ne sentant pas de pression sur la vessie, la vide automatiquement et complètement.

L’incontinence par regorgement

Des fuites urinaires incontrôlées causées par le débordement de la vessie (par exemple par blocage d’orifice urétral).

L’ incontinence fécale

Active

Elle relève d’un besoin pressant: la personne est consciente de l’urgence des selles qui doivent s’évacuer mais n’a pas le temps de se rendre aux toilettes, résultat de l’affaiblissement des muscles du sphincter anal.

Passive

Elle se caracterise par une perte de selles sans que la personne en soit consciente et sans ressentir le besoin de déféquer. Les causes les plus fréquentes sont : endommagement des nerfs, faiblesse musculaire ou la constipation chronique.

TZMO Global Bella Global Happy Baby Global Univers Seni Matopat Global